Le Reiki, ses origines

mardi 28 avril 2020

Le Reiki est une méthode japonaise établie par le Docteur Mikao USUI (1865-1926). Elle signifie « Énergie Universelle de Vie », rei signifiant universel et ki, issu du chinois qi qui désigne l’énergie.

Mikao Usui commence très jeune à apprendre divers méthodes liées à l’utilisation de l’énergie et s’interroge sur la spiritualité.
Toujours en quête de savoirs, il part faire une retraite de 21 jours afin de méditer plusieurs semaines durant sur le Mont Kurama-Yama au nord de Kyoto. Il y reçoit l’enseignement des bases du Reiki dans une illumination (le satori, expérience d’éveil spirituelle du boudhisme zen).

Après avoir observé les bienfaits de cette énergie, il décide de fonder l’organisation
« Usui Reiki Ryoho Gakkaï » où il dispensera des soins et des initiations.

Parmi ses élèves passés Maîtres, Chujiro Hayashi, fondera sa propre école appelée « centre hayashi de recherche reiki ». C’est dans ce cadre qu’il rencontre en 1935, Hawayo Takata qui, très impressionnée par les résultats de cette technique dont elle a bénéficié, décide d’apprendre à son tour et d’être initiée au Reiki avant de retourner à Hawaï où elle ouvre son propre cabinet.

Elle formera à son tour de nombreux praticiens sur le continent américain. Une association sera créée « l’Alliance Reiki » et de nombreuses fédérations verront le jour au fil des années. Depuis, cette technique s’est diversifiée et a vu apparaître de nombreuses branches. Elle est aujourd’hui pratiquée dans le monde entier.

 

JPEG - 71.1 ko